Institute of Political Science

Adhésion de la Suisse à l'Union Européenne

Adhésion de la Suisse à l'Union Européenne: Formation et dynamique des opinions (subside FNS # 101412-100760)

Participants

Lionel Marquis
Karin Gilland Lutz
Jean-Charles Brotons

Début

01.06.2003

Fin

30.11.2005

Résumé

Notre étude de la formation des opinions en matière de politique européenne en Suisse comporte trois volets. Dans le premier, nous montrons que les campagnes référendaires à ce sujet s'inscrivent dans un processus général d'intensification et d'allongement des campagnes, qui ne garantit pas pour autant une focalisation (sou­haitable) sur les enjeux "essentiels" des votations. Dans le second volet, nous mettons en évidence le rôle crucial joué par le niveau de connaissance politique des citoyens: davantage que toute autre, cette variable régule leur acceptation des messages politi­ques diffusés au cours des campagnes, ainsi que leur vulnérabilité aux "effets d'amor­çage" (priming effects") des campagnes. Enfin, dans un troisième volet, notre appro­che expérimentale démontre avant toute chose la stabilité des attitudes à l'égard de l'Union européenne. Cependant, l'importance personnelle de l'enjeu européen médiatise également son acceptation: plus l’enjeu de l’adhésion est considéré comme important, plus l’adhésion apparaît comme une option souhaitable. Cependant, grâce au dispositif expérimental, l'impact de nombreuses autres variables sur les attitudes à l'égard de l'UE a pu être également observé.